Les bénéfices de l’avocat, ce fruit millénaire de l’Amérique

Les bénéfices de l’avocat, ce fruit millénaire de l’Amérique

Avec du saumon, en guacamole ou encore en salade « l’avocat » s’invite facilement dans nos assiettes et aujourd’hui au menu chez Radio CAPSAO, on vous fait découvrir tous les bénéfices de ce fruit millénaire de l’Amérique.

 

L’avocat est un fruit-légume assez particulier puisqu’il est le seul fruit et légume à contenir des lipides. Ce gras lui donne sa saveur douce et singulière, tout en nous apportant une dose riche en acides gras insaturés bénéfiques pour la santé.

Originaire du Mexique et de l’Amérique centrale. Ce fruit fut consommé para les populations mésoaméricaines il y a plus de 8 000 ans et importé en Europe par les espagnols pendant la colonisation. Le mot avocat vient de l’espagnol « aguacate », lui-même tiré du mot nahuatl « aguacatl » qui signifie…. – attention aux âmes sensibles – testicule! Et oui, car à l’époque, on jugeait qu’il ressemblait énormément à la forme de cet organe.

Saviez-vous que l’avocat est une précieuse source de vitamines et de nombreux minéraux. Eh oui ! Il contient de la vitamine C, la plupart des vitamines du groupe B, des provitamines, du zinc et plein d’autres bonnes choses. L’avocat est également riche en vitamine E. Toutes ces vertus agissent comme des antioxydants dans notre corps. Non seulement il est riche en vitamines, la consommation d’avocat prévient les maladies cardiaques, ralentit les signes de vieillissement; nourrit la peau et pourrait aider à perdre de poids.

Que des bonnes raisons pour manger du guacamole !! Maintenant, à vos fourneaux et n’hésitez pas à en faire profiter l’équipe CAPSAO !! À bientôt

Michelle.


Sources :

La Michelada, la star des cocktails mexicains

La Michelada, la star des cocktails mexicains

Aujourd’hui au menu chez radio CAPSAO, on vous embarque pour un voyage au Mexique qui va réchauffer vos papilles avec la recette du cocktail star mexicain «  la Michelada ».

Une Michelada est un cocktail populaire au Mexique, à base de bière mexicaine servi dans une chope givrée, aromatisée au citron vert, à la sauce pimentée et avec une pincée de sel. Son origine remonte aux années 40 quand les mexicains ont commencé à mélanger la bière avec de sauces pimentées. Mais Il existe deux versions sur l’origine de la Michelada. La première serait que cette boisson a été créée dans un club sportif à San Luis Potosí, au nord-nord-ouest du pays, par l’un de membres « Michel Ésper ». Et donc avec le temps la recette de ce cocktail se fait appeler « Michelada » en hommage à son créateur. L’autre version est plus facile. On raconte que le mot « Michelada » n’est que une contraction de la phrase en espagnol « mi chela helada » qui signifie « ma bière fraîche».

D’un goût intense et pour certains exotique, une véritable Michelada doit se préparer avec du citron vert, du sel et de la sauce pimentée (sauce Maggi ou autre sauce soja). Les recettes de la Michelada varient d’une région à l’autre et les bar-tenders sont plus ou moins à cheval dans la préparation de ce cocktail. Pour donner une côté tonic à votre Michelada vous pouvez givrer la chope avec du sel ou chile piquín.

Une Michelada bien fraiche est l’accompagnement parfait avec vos plats mexicains et ou simplement pour prendre le soleil

Maintenant, à vos shaker et n’hésitez pas à en faire profiter l’équipe CAPSAO !! A bientôt

Michelle.


Sources :

Le festival Baia das Gatas – Sao Vicente Cap Vert

Le festival Baia das Gatas – Sao Vicente Cap Vert

Le festival Baia das Gatas est un festival qui se trouve sur la petite île de Sao Vicente à côté du Cap Vert. Ce festival, à la renommée désormais internationale, est désigné comme étant le « Woodstock africain » ! A vos maillots, prêts ? Dansez !

 

CAPSAO vous y attend déjà, tout près de Mindelo, sur la plage Baia das Gatas, signifiant baie des requins-chats. Ce nom n’est pas anodin. En effet, cette étendue de sable prolongeant des eaux turquoise, aux criques secrètes, cette immense piscine naturelle d’eau de mer tient son nom de la présence des requins-chats s’épanouissant en ces lieux. Rassurez-vous, ils sont inoffensifs ! Il paraît même qu’ils ronronnent lorsqu’on les caresse ! Rrrrr, rrrr…

C’est sur ce magnifique décor inondé d’eau et de soleil, que se déroule chaque année le festival Baia das Gatas. Durant tout un week-end d’août, un week-end de pleine lune à chaque fois, – tout de même ! -, les artistes défileront sous vos yeux ébahis et pour le bonheur de vos oreilles, afin de mettre en lumière votre magnifique déhanché. Ca, vous allez danser ! Les pieds dans le sable, sous une belle lune ronde, en petit maillot de bain, l’ambiance s’annonce caliente ! Je vous assure, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer tant les styles musicaux sont nombreux. Vous pourrez de plus les performer en France : il y-a de la Kizomba, du zouk, du R’n’b et du rap !

Et si tout cela ne vous suffisait pas, de nombreuses surprises vous attendent encore dans cette île de rêve ! Ainsi ce festival gratuit, accueillant chaque année pas moins de 15.000 personnes, est complété par des courses de chevaux, des sports nautiques, des danses et par l’ élection de « Miss Baia » ! Prêtes à déhancher votre corps sur des rythmes endiablés pour faire flancher le beau regard torride d’un esthète capverdien ?

A bientôt sur CAPSAO pour un nouvel article ensoleillé !

M.G


Sources :

www.routard.com

fr.wikipedia.org

Savez-vous quel sportif brésilien était surnommé l’ange aux jambes tordues ?

Savez-vous quel sportif brésilien était surnommé l’ange aux jambes tordues ?

Savez-vous quel sportif brésilien était surnommé l'ange aux jambes tordues ?Savez-vous quel sportif brésilien était surnommé l’ange aux jambes tordues ?

Manoel Francisco dos Santos dit Garrincha, une des légendes du football brésilien, un des meilleurs joueurs de tous les temps et sans aucun doute le dribbleur le plus talentueux de l’histoire.

Dans un poème, l’écrivain Vinicius de Moraes le surnomme l’Anjo de Pernas Tortas, l’ange aux jambes tordues à cause des six centimètres qui séparaient sa jambe droite de sa jambe gauche. Cette difformité lui permit de remporter deux coupes du monde, en 1958 et 1962.

Les Brésiliens l’adoraient et le surnommaient Alegria do Povo, « la joie du peuple ». Avec son club de Botafogo de Rio, il a fait rêver des générations de passionnés jusqu’à sa triste mort en 1983. Des milliers de personnes viennent à sa veillée funèbre au Maracana, un des plus grands stades du monde. Dans les travées, on entend des amis dire : « Garrincha symbolise le plaisir du jeu pour le jeu dans un pays où les gens veulent s’amuser »

Voilà, à bientôt pour une nouvelle chronique sur Capsao.

Diego

L’Atole, une boisson sucrée d’Amérique Latine

L’Atole, une boisson sucrée d’Amérique Latine

Aujourd’hui au menu chez Radio CAPSAO s’invite une boisson sucrée précolombienne « l’atole »

 

L’atole est une boisson chaude sucrée principalement consommée au Mexique, au Guatemala et plus généralement en Amérique Latine dont l’origine remonte à l’époque précolombienne. L’atole est réalisée à base de farine de maïs diluée La préparation est ensuite cuite dans de l’eau ou du lait pour augmenter la viscosité. Pour la parfumer on peut rajouter avant la cuisson de la fleur d’oranger, de l’anis, de la vanille, de la cannelle, du cacao, chocolat (on l’appelle alors champurrado). Pour la rendre plus nutritive on peut même mélanger l’atole avec du jus ou de la pulpe de fruits.

Le mot Atole provient du nahuatl « atolli », diminutif péjoratif du mot atl, qui signifie « eau »). L’atole est la boisson parfaite à déguster pendant les périodes les plus froides de l’année. Traditionnellement, elle est consommée pendant la saison des vacances, même si elle est consommée les autres jours de l’année pendant le petit déjeuner et le dîner accompagné des bons tamales.

Maintenant, à vos fourneaux et n’hésitez pas à en faire profiter l’équipe CAPSAO !!

Michelle.


Sources :

Las enchiladas, milles et une saveurs mexicaines

Las enchiladas, milles et une saveurs mexicaines

Aujourd’hui au menu chez Radio CAPSAO s’invite un délice culinaire qui nous arrive tout droit du Mexique avec des tortillas de maïs, de la viande, de la sauce, du fromage gratiné…il s’agit bien sûr des « enchiladas de pollo ». Radio CAPSAO vous ouvre l’appétit et vous faire voyager au pays de la tequila.

Las enchiladas est l’une de spécialités typiques de la cuisine mexicaine. Son origine vient des peuples précolombiens. Une délicieuse enchilada est préparée avec une tortilla de maïs roulée et garnie de viande ou de poulet, avec des oignons, des tomates et même des haricots. L’enchilada est ensuite baignée par une sauce tomate (verte ou rouge) pimentée (ou pas) et saupoudrée de fromage gratinée puis enfourné. En fait, les enchiladas sont une sorte de cannelloni à la mexicaine si vous voulez !

Alors, comment préparer des enchiladas ?

C’est vraiment pas compliqué, Nous avons besoin du poulet, d’oignons, de cumin, de coriandre moulue, d’ail, du piment haché et ensuite du sel et du poivre. On fait revenir tout ce mix dans une poêle avec une petite cuillère d’huile. Une fois que la garniture est cuite, on peut farcir les tortillas que nous ferons rouler et poser dans un plat. Pour finir nous ajoutons sur les tortillas la sauce tomate, le fromage râpé et on met au four pendant 15 min à 180°. Et voilà !

C’est une recette assez facile et rapide, que vous pouvez accompagner avec de la salade, des légumes ou des haricots.

Maintenant, à vos fourneaux et n’hésitez pas à en faire profiter l’équipe CAPSAO !!

Michelle.


Sources :

Inscription newsletter CapSao

Recevez les dernières infos de CapSao la radio Latine !

Votre inscription a bien été prise en compte, merci !