Le top 5 des tubes de l’été 2017 de Radio CAPSAO !

Le top 5 des tubes de l’été 2017 de Radio CAPSAO !

Ah l’été… Magnifique période de l’année qui rime avec soleil, farniente, voyages, gastronomie, plages, sable fin, danses et tubes ! Vous l’aurez sans doute remarqué, le latino était partout que ça soit à la télévision, sur les réseaux sociaux, les plateformes digitales… oui encore aux quatre coins du monde. Et pour vous rappeler tous ces bons souvenirs, nous vous avons conçu un top 5 des tubes de l’été 2017 !

#1:  « Despacito » de Luis Fonsi et de Daddy Yankee

Voici le titre qui a fait décoller la carrière de Luis Fonsi ! Celui qui l’a propulsé à la tête du classement très convoité de Youtube. Sorti le 12 janvier, elle comptabilise plus de 3,5 milliards de vues et tourne dans la playlist CAPSAO depuis le 3 février ! Un tube qui fonctionne permet aussi d’en faire des remix et reprises. Pour preuve, le remix était encore numéro deux dans le TOP 200 mondial de Spotify début août. Et la chanson originale est toujours à la première place du classement des meilleurs ventes de single selon Charts in France.

Despacito a été récemment choisi par l’Office de tourisme de Porto Rico pour représenter l’île natale du chanteur. Si nous devions faire un vote à main levée pour savoir qui n’a pas entendu ce tube pendant ses vacances ? Quasiment personne ne lèverait le petit doigt, on vous le garantit.

Retrouvez toutes les infos sur son binôme Daddy Yankee ici : Daddy Yankee usine à tubes et king du reggaeton

 

#2 : « Mi Gente » de J Balvin et Willy William

J Balvin connaît une ascension fulgurante ! Ce titre était diffusé partout de la France, au Guatemala en passant par le Portugal. C’est aussi la chanson qui a dépassé Despacito il y a quelques semaines sur la plateforme digitale Spotify, en étant en première position du classement TOP 200 cet été ! Et c’est le titre le plus Shazamé. J Balvin a maintenant une grande valeur auprès des artistes américains. Lorsqu’il a demandé à Pharell Williams de le citer dans une chanson, il l’a fait !! Et autre exemple, Vin Diesel, a fait une vidéo de ses vacances avec ses enfants, et il écoutait sa chanson ! Et c’est vrai qu’elle donne directement envie de danser, que ça soit le clip ou les paroles.

Il nous dit :

Tous mes amis s’éclatent.

Regarde le rythme comme il les possède.

Je fais de la musique qui divertit.

Ma musique leur donne sacrément envie de danser.

Et elle se danse comme ça.

« Mi gente » est à écouter depuis fin août sur Radio CAPSAO.

#3 : « Felices los 4 » de Maluma

Maluma est le chouchou de l’Amérique Latine ! Agé de seulement 23 ans, il est devenu un incontournable de la musique latino et du reggaeton. Il a quand même fait des duos avec Shakira, Ricky Martin, Piso 21, Nicky Jam, Daddy Yankee, Don Omar et J Balvin. Et il a été nominé 5 fois aux MTV Miauw comme meilleur artiste colombien ou encore hit de l’année avec son titre « El Perdedor ».

Cette chanson est sorti le 21 avril et a atteint le plus de vues au monde en 24H chrono ! C’est aussi l’un des titres les plus caliente de la playlist de Radio CAPSAO depuis le 5 mai. Nous n’allons pas entrer dans les détails mais ce que nous pouvons vous dire c’est qu’il n’est pas contre le partage…

Plus d’infos sur Maluma ici : Maluma – El perdedor

#4 : « Subeme la radio » d’Enrique Iglesias

Elle est sortie le 24 février et en une semaine elle comptait plus de 15 millions de vues! On vous l’a bien sûr partagé le jour même sur nos ondes. Elle est encore dans le TOP 200 de Spotify et dans les meilleures ventes de singles d’après Charts in France. Et on dirait que la spirale a commencé avec Bailando, en collaboration avec Descemer Bueno et Gente de Zona en 2014.

Surtout que ce titre a eu 3 versions différentes en plus de l’originale :

une en anglais avec Sean Paul

une en portugais avec Mickael Carreira, grande star portugaise

une en brésilien avec Luan Santana

Ce madrilène a fait des duo avec Romeo Santos, Nicky Jam, Pitbull, Jennifer Lopez, Wisin, Ciara, Nicole Scherzinger (ex leader des Pussycat Dolls), Usher, et même la chanteuse française Nadya. Enrique Iglesias a vendu plus de 60 millions d’albums dans le monde !

C’est l’homme des hits de l’été par excellence !

#5 : « Me enamoré » de Shakira

Un des plus gros succès de l’été pour la belle Shakira, après « Chantaje » ou « Deja vu », le clip a été vu plus de 331 millions de foisDedans, la chanteuse nous parle clairement de son amoureux, Gérard Piqué, défenseur du FC Barcelone. On le reconnaissait déjà dans le précédent clip animé sorti le 7 avril. Et si vous nous connaissiez déjà en avril, vous savez que nous l’avons diffusé cette belle chanson. Shakira a marqué la musique avec des chansons cultes comme « La Tortura », « Hips Don’t Lie », « Loca » ou « Gitana » avec dans le clip le beau tennisman Nadal.

Plus d’infos sur Shakira ici : Shakira, heureuse et amoureuse dans son dernier titre me enamoré

Voilà notre petit Top 5 des tubes de l’été que vous pouvez retrouver sur Radio CAPSAO !

Marine


« Ni tu ni yo » la nouveauté de Jennifer Lopez en duo avec Gente de Zona !

« Ni tu ni yo » la nouveauté de Jennifer Lopez en duo avec Gente de Zona !

Célèbre dans le monde entier depuis les années 90, elle revient une fois encore avec une nouveauté,  un hit caliente en duo avec le groupe Gente de Zona qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans le monde latino. Outre son côté sexy, J Lo c’est des albums, des featurings qui cartonnent et une carrière cinématographique.

A 48 ans, la talentueuse et belle Jennifer Lopez est toujours au top de sa carrière ! Elle a sorti dix albums au total depuis le tout premier On the 6 en 1999, dont le tube « If you had my love » est tiré. Un titre culte qui a plus de 77 millions de vues depuis sa publication en 2009 sur la chaine de la chanteuse.

Cet été, elle revient avec une chanson espagnole « Ni tu ni yo » sortie le 11 juillet dernier sur la plateforme de vidéos en ligne de la chanteuse. C’est un carton ! Elle a déjà dépassé les 14 millions de vues et ça augmente tous les jours ! C’est un titre qui parle d’amour sur des rythmes entrainants, parfait pour cette saison.

Dans le premier couplet JLo nous dit :

Comme dans la vie, l’amour est ainsi. Il naît de rien et se convertit en tout.

Je n’aurai jamais imaginé tomber amoureuse comme ça. Je n’avais espéré ressentir l’amour.

L’amour est ainsi, source d’inspiration, touchant, provocant et parfois tentation.

L’amour est ainsi, contrôleur, il est dictateur, passionnant, palpitant, prédateur.

Et dans le refrain :

Ni toi, ni moi, ni toi, ni moi

Oh, nous ne prêtons pas attention aux gens

Ils ne savent pas se qu’il se ressent

Quand nous sommes ensemble toi et moi

Ni toi, ni moi, ni toi, ni moi

Nous nous sommes rendus compte de ce que nous faisions

Et ton coeur est témoin

Dis moi que c’est ce qu’il s’est passé

Ni toi, ni moi, ni toi, ni moi

N’avons le contrôle, ni toi, ni moi, ni toi, ni moi

Gente de Zona est un groupe que vous connaissez et qu’on diffuse sur Radio CAPSAO notamment le dernier titre « Si no vuelves » dont le clip est sorti le 21 avril 2017. A noter que le duo existe depuis 2005 et qu’il s’est seulement fait connaître du grand public il y a trois ans avec Enrique Iglesias sur le tube devenu culte « Bailando ». Ensuite avec « La Gozadera » en duo avec Marc Anthony puis la reprise de « La Macarena » de Los del Rio il y a moins d’un an.

Outre sa collaboration avec Gente de Zona, Jennifer Lopez a toujours travaillé avec de grands artistes tels qu’Iggy Azalea « Booty », Prince Royce « Back it up », Wisin y Yandel « Follow the leader », Alvaro Soler « El mismo sol », Fabolous « Get right »

Sans compter son ami de longue date, Pitbull avec qui elle a interprété le titre officiel de la coupe du monde 2014 « We are one » avec une des icônes de la chanson brésilienne Claudia Leitte. Mais aussi sur des tubes de ces derniers albums comme « On the floor », « Dance again », « Live it up » ou récemment « Sexy body ».


En plus d’être une des icônes du RNB et de la pop latino, Jennifer Lopez c’est aussi une grande carrière de comédienne, son premier amour. Elle a fait des apparitions dans des films à grand succès :

1996 : Jack avec Robin Williams où elle interprétait le rôle de Mademoiselle Marquez.

2010 : Le Plan B sorti en 2010 où elle jouait Zoé, le rôle principal.

2012 et 2016 : L’Age de glace 4 et 5, doublage de Kira, la tigresse blanche.

2015 : Un Voisin Trop Parfait, là encore en tête d’affiche dans le rôle de Claire Peterson.

Et récemment dans la série Shades of blue qui a commencé en 2016 dont elle tient le rôle principal.

En parallèle, à tout ça, la rumeur d’un nouvel album prend de l’ampleur sur la toile. Sûrement pour l’année prochaine avec une grande tournée. Donc on croise les doigts !

Vous pouvez la retrouver sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter et Instagram

Marine

 


Sources :

Daddy Yankee usine à tubes et king du reggaeton

Daddy Yankee usine à tubes et king du reggaeton

Avec une carrière florissante depuis 1990, Daddy Yankee est devenu une référence dans le monde latino et plus particulièrement le reggaeton. Ses tubes se comptent en millions de vues et ses rythmes endiablés nous font danser été comme hiver dans le monde entier.

Né sur l’île de Porto Rico en 1977, Ramon Ayala s’essaie au reggae et au hip-hop avant d’allier le rap et le reggaeton.

Avec 13 albums à son actif, il en a vendu 11 millions à travers le monde et à aujourd’hui plus de 50 millions de followers sur les réseaux sociaux. Il est référencé dans les charts Billboards avec une liste de 51 chansons dans la catégorie « Hot latin songs » et est devenu le roi de Spotify en devant l’artiste le plus écouté de la plateforme.

Toujours dans le digital, en 2014 son album « King Daddy » vendu uniquement en ligne s’est classé premier des albums de la plateforme Itunes le jour de son lancement. Sans compter le succès planétaire du titre Gasolina qui l’a fait connaitre du grand public et qui a permis à son premier album « Barrio Fino » de devenir l’album de musique urbaine latino le plus vendu au monde.

Et depuis un an, il est au sommet de sa carrière ! En quelques chiffres ça donne :

42 millions de vues pour La rompe el corazon avec Ozuna (depuis juin 2017)

74 millions de vues pour Hula Hoop (depuis mars 2017)

2,5 milliards de vues pour Despacito avec Luis Fonsi (depuis janvier 2017)

1 milliard de vues pour Shaky shaky (depuis juillet 2016)

Ces tubes lui ont valu plusieurs nominations ces derniers mois.

Aux Billboards Latin Awards, il a été nominé dans la catégorie « chanson la plus écoutée en ligne de l’année » avec Shaky shaky et pour « la chanson pop latino de l’année » pour le titre Andas mi cabeza en collaboration avec Chino y Nacho.

Ainsi que deux nominations au MTW Miauw 2017 où la chanson Despacito en duo avec Luis Fonsi a remporté le prix de « l’hymne de l’année » et nominée dans la catégorie « meilleure collaboration de l’année ».

Daddy Yankee a réussi à réunir 200 millions de spectateurs en 2015, lors de sa tournée européenne « King Daddy Euro Tour » avec une première date pour lui à Tel Aviv en Israel.

Il reprend sa tournée au Canada puis aux Etats-Unis en août… En espérant le voir de retour en France l’année prochaine !

Vous pouvez bien sûr le retrouvez dans la playlist de Radio CAPSAO mais aussi sur les réseaux sociaux :

Facebook : Daddy Yankee

Twitter : Daddy Yankee

Instagram : Daddy Yankee

 

Marine


Jey V en première partie le 1er juillet au Village CAPSAO

Jey V en première partie le 1er juillet au Village CAPSAO

Jey V artiste lusophone international, s’envolera pour Lyon ce week-end pour rejoindre la deuxième édition du Festival latino de Radio CAPSAO  au Parc Blandan !

Jey V est un artiste qui, via ses origines, a beaucoup voyagé. Il est portugais, capverdien et angolais. Jey V est aussi le fondateur et l’un des chanteurs du groupe FLOW 212, très connu au Portugal grâce au titre « O Ritmo do mes flow » qui passait sans cesse dans les clubs du pays entre 2008 et 2009.

C’est seulement en 2014, qu’il s’est affirmé en tant que chanteur solo pour entamer une carrière internationale.

La particularité de Jey V est qu’il aime l’instabilité, les façons différentes de faire dans le but de transmettre quelque chose d’unique et de sincère dans chacun de ses textes.

Et c’est vrai que depuis quelques temps, on remarque une évolution dans les rythmes de ses chansons. Plus pop et RNB, il va lentement mais surement vers la kizomba et ça fonctionne pour lui ! Chaque titre augmente son nombre de vues sur les plateformes.

2014, « Malandro » : plus d’1million de vues

2015, « Duas Caras » : plus de 9 millions de vues

2016 : « Deixa O Mundo Falar » : plus de 12 millions de vues

Cette chanson « Dexia O Mundo Falar », Jey V parle des difficultés des relations qui ne sont pas acceptées par l’entourage ou la société. Il dit que l’importance c’est l’amour et le couple et qu’il ne faut pas y prêter attention..

Il le dit clairement dans le refrain : Laisses les gens parler, bébé c’est seulement toi et moi. Laisses les gens parler, je sais que tu vas entendre. Laisses les gens parler, tu es ma princesse. Laisses les gens parler.

Et le 8 mai dernier, Jey V a sorti son tout dernier titre « Longe de ti » (Loin de toi) et il cartonne avec près de 350 000 clics. Le portugais parle cette fois de la limite à ne pas franchir en amour et du jeu dangereux auquel jouent certaines personnes.

Dans l’un des couplets il nous dit : Tu sais combien de nuits je me suis inquiété pour toi. J’ai tant de choses que je t’ai caché. Mais aujourd’hui je sais que non. Je ne le supporte plus. Il n’y a plus autant de passion.


C’est une magnifique chanson qui est bien sûr dans la playlist de Radio CAPSAO !

Retrouvez Jey V sur ses réseaux sociaux et sur son site web :

Facebook : jeyvoficial

Instagram : jeyvoficial

Twitter : jeyvoficial

Site officiel :Jey V

Rejoignez-nous sur la page Facebook de l’événement et invitez vos amis pour vivre ce moment unique à Lyon !

Marine

Papi Sanchez en concert live le 1er juillet au Village Capsao

Papi Sanchez en concert live le 1er juillet au Village Capsao

C’est notre guest star ! Papi Sanchez fait le déplacement depuis New York, pour la deuxième édition du festival latino de Radio CAPSAO.

Avec ses 14 années de carrière, Papi Sanchez est sur tous les fronts ! A la fois directeur de cinquante émissions de radio en République Dominicaine, MC, producteur de son propre label Sanchez Family Entertainment et chanteur dominicain, c’est aussi l’un des fondateurs de l’Urban Latino et le roi du Merengue!

Son premier tube Enamorame sorti en 2003, reste dans les mémoires. Titre qui est rapidement entré dans les Hits parade de plusieurs pays d’Europe comme la France, les Pays-Bas, la Belgique, la Suisse et l’Autriche.

Dans une interview donnée au site lovatino.fr en 2013, il dit même : « c’est un hit déjà consacré, dire que je prétends que ce sera un succès serait une erreur, car il l’est déjà depuis 10 ans et personne ne l’oublie. »

Dix ans après, en 2013, DJ Assad reprend ce titre culte en collaboration avec le collectif Tropical Family et ajoute la voix de Luyanna. Le mélange entre le français et l’espagnol fonctionne ! Plus de six millions de vues depuis sa publication sur les plateformes.

Papi Sanchez est un artiste autodidacte qui a commencé le rap à 9 ans et a enregistré ses propres chansons dès 11 ans. Il a fortement été influencé par le hip-hop nord américain ce qui l’a naturellement guidé vers le reggaeton.

Le 12 mai dernier, Papi Sanchez affirme son retour dans les charts avec son huitième album Mi Reinado et ce premier extrait Memorias de Paris, publié il y a quelques semaines sur la toile et déjà en playlist CAPSAO.

Vous l’aurez compris, Papi Sanchez est un artiste incontournable de la scène latino internationale, et c’est avec une grande fierté que nous l’accueillons au Village CAPSAO en tant que tête d’affiche le samedi 1er juillet!

Retrouvez-le aussi sur ses réseaux sociaux :

Instagram: papisanchezofficial
Twitter: papisanchez
Facebook: papisanchezoficial

Bien-sûr, nous comptons aussi sur vous pour que ses autres tubes raisonnent au Parc Blandan (Lyon 7ème), comme :

 

Toute la programmation du Village CAPSAO ici.

 

Marine

« ¡Caramba! », voyage Paris-La Havane avec le Big Band « Bigre ! »

« ¡Caramba! », voyage Paris-La Havane avec le Big Band « Bigre ! »

Du mambo à la rumba, du boléro à la timba, du son au reggaeton, l’album « ¡Caramba! » invite à la danse. Avec le Big Band  « Bigre ! » on voyage entre Paris et La Havane.

Le Big Band « Bigre ! » sort son sixième album, « ¡Caramba ! » (Grolektif Productions/L’Autre Distribution) le 31 mars 2017. « Bigre ! » continue ses pérégrinations rythmiques métissées. Il réunit aujourd’hui la riche culture musicale cubaine et la grande chanson française.

« Bigre ! » est créé en 2007 par Félicien Bouchot  avec quelques musiciens du collectif « le Grolektif ». Depuis le trompettiste est toujours directeur musical et arrangeur du groupe. Dix ans après, « Bigre ! » a déjà enregistré cinq albums alors que le sixième se profile pour le 31 mars 2017… « ¡Caramba ! ».

Sur « ¡Caramba ! » les 21 musiciens du Big Band Bigre ! » font sonner les instruments. Section de saxophones, section de trompettes/bugles, section  de trombones/conques, guitare, claviers, basse, batterie et percussions, sans oublier deux invités de marque, Kevin Louis (voix, bugle) et Célia Kameni au chant sur la moitié du répertoire.

Sur « ¡Caramba ! », le big band « Bigre ! » célèbre les musiques cubaines avec un savoir-faire sidérant. Le son d’un grand orchestres cubain déclenche l’enthousiasme. On a envie de bouger au rythme du tempo. C’est à tomber raide de plaisir !

Après deux voyages à La Havane Félicien Bouchot a l’idée de remettre au goût du jour le son du big band cubain devenu plutôt rare après l’age d’or des années 50 et l’orchestre de Tito Puente.

Pour ce faire il imagine une histoire d’amour au rythme des musiques cubaines. Les percussions mènent le rythme. Danseuses et danseurs se déhanchent, se frôlent. La danse devient séduction… le tour est joué. Pour le chant, il invite Célia Kameni à rejoindre « Bigre ! » avec qui elle a déjà travaillé sur le disque précédent. La chanteuse est présente sur la moitié du répertoire de « ¡Caramba ! ».

Le trompettiste et la chanteuse sélectionnent quatre grandes chansons françaises. Ils ciblent Mea Culpa (textes de Michel RivGauche/musique Hubert Giraud) chanté par Edith Piaf, La Chanson des Vieux Amants (texte de Jacques Brel/musique de Brel et Gérard Jouannest) et Gueule d’amour de Barbara (texte et musique). Félicien Bouchot transforme les musiques et de conçoit des arrangements orchestraux qui transfigurent les rythmes d’origine en des musiques latino-cubaines aux rythmes endiablés. Les cuivres font flamboyer la musique sur une rythmique étincelante. Ça groove de belle manière. On écoute Célia Kameni qui mène le show sur Quelle histoire (paroles de Jeanne Moreau/musique d’Antoine Duhamel).

On peut aussi apprécier deux thèmes interprétés en Anglais. So Called Love composé (paroles et musique) par Célia Kameni et Eternalee composé (paroles et musique) et interprété par le chanteur et bugliste Kevin Louis. Le dernier titre de l’album reprend des motifs de « Miami Beach Rumba » (de J. A. Camacho, I. Fields et A. Gamse) devenu sur le disque Voyage à Cuba, un titre plein de fraîcheur et d’humour.

Les sept morceaux instrumentaux permettent de profiter de la richesse et de la complexité des rythmiques et des orchestrations, toutes plus étincelantes les unes que les autres. On note le clin d’oeil de l’orchestre à son histoire musicale qui fait surface sur Mambo 1 où la musique de Cuba embrasse celle de l’Ethiopie.

Pour sûr, « ¡Caramba ! » sonne vraiment cubain. Les rythmes latins, rumba, charaga, timba, son, bolero, cha cha, bata les plus variés défilent. Dans le pur esprit des années 50, le Big Band « Bigre ! » exécute des orchestrations chatoyantes et cuivrées. Les rythmiques complexes et précises respectent les codes des musiques cubaines qui éclatent dans un feu d’artifice inouï.

Inscription newsletter CapSao

Recevez les dernières infos de CapSao la radio Latine !

Votre inscription a bien été prise en compte, merci !