Divinité de la nature, Dieu de l’air pour les mayas et les aztèques, oiseau national du Guatemala représenté sur les pièces de monnaie, le Quetzal attise les admirations mais aussi les convoitises.

 

Il faut dire que l’oiseau est tout bonnement resplendissant ! La teinte rouge de son bas-ventre enflamme les cœurs, son buste vert fascine les esprits et sa cape bleu plonge l’être dans un véritable enchantement visuel. Enfin ce mélange de couleurs présent sur son corps de 35 centimètres se prolonge d’une longue queue verte, de 1 mètre de long, lors de la saison des amours. Cela semble une magnifique queue de pie, euh… une queue de Quetzal, pardon !

S’il se farde ainsi, c’est que l’oiseau sait s’y prendre lorsqu’il s’agit d’attirer le regard des demoiselles ! Il chante, il tourne, il fait onduler sa longue tenue de conséquence au vent, remue fièrement la huppe sur sa tête ; devant la femelle impassible, cachant, sans aucun doute, le trouble de son cœur sous un dédain de surface. Elle veut que le spectacle continue, et il continue ! Je vous le dis, le Quetzal est le dieu de l’amour ! La femelle charmée, vaincue si l’on considère que ce fut une bataille, donnera ensuite de magnifiques œufs bleus ; futurs rois des airs eux aussi !

Protégé et chassé, voilà une merveille qui soulève l’entrain !

 

Rien d’étonnant, donc, qu’il soit devenu l’oiseau national du Guatemala, ni qu’il fut avant considéré comme le dieu de l’air par le peuple maya et le peuple aztèque. Protégé alors, il fut chassé ensuite pour parer les chevelures royales de sa longue queue resplendissante. De même que d’arborer une peau de lion semblait conférer au porteur la férocité de l’animal, la plume du Quetzal était censé donner vigueur et vitalité amoureuse !

L’oiseau mythique s’est peu à peu éteint, ne supportant pas la captivité dans laquelle on l’avait enfermé mais rassurez-vous, il vit désormais dans des réserves naturelles. On peut notamment le trouver dans la réserve de Monte Verde au Costa Rica ou dans la vallée de Dota.

A bientôt sur CAPSAO pour un nouvel article ensoleillé !

M.G


Sources :

Inscription newsletter CapSao

Recevez les dernières infos de CAPSAO la radio Latine !

Votre inscription a bien été prise en compte, merci !