La terrifiante "Isla de la muñecas" à MexicoAujourd’hui, je vais vous parler d’un endroit à la fois mystérieux et effrayant, un lieu où personne n’aimerait mettre les pieds à la nuit tombée : l’isla de las munecas, l’île aux poupées fantômes.

Pour y arriver, il faut embarquer sur une des trajineras, ces bateaux colorés de Xochimilco, ce marché sur l’eau de Mexico qui existe depuis l’époque des Aztèques. Au départ, l’atmosphère est légère, les Mariachis chantent les classiques de la musique mexicaine. On mange et on boit des plats typiques…

Mais après quelques heures de trajinera, la brume se fait plus dense et un étrange malaise vient nous nouer le ventre. Face à nous, une île et des barrières sur lesquelles sont plantés des têtes et des corps de poupées. L’une n’a plus de bras, l’autre est éborgnée ; plus loin deux jumelles sont pendues à un arbre par des fils de fer rouillés.

L’histoire de l’île hantée a commencé dans les années 50. Un homme, Don Julian s’installe en ermite sur cette terre. Très vite, il sent la présence d’un esprit, celui d’une petite fille morte noyée dans un canal qui borde l’île. Il décide donc de collecter les vieilles poupées abandonnées afin de conjurer le mauvais sort. L’homme fut retrouvé noyé en 2001, après 50 années de solitude sur son île.

Voilà, vous savez où il faut aller si vous voulez vous faire une frayeur pendant vos vacances au Mexique. Et c’est ici que je vous laisse, à bientôt pour un nouveau voyage sur Capsao.


Diego

Inscription newsletter CapSao

Recevez les dernières infos de CAPSAO la radio Latine !

Votre inscription a bien été prise en compte, merci !