Des murs d'algues au secours des villes ?


06 février 2020

Et si la ville de demain se couvraient de murs d'algues pour combattre et freiner le réchauffement climatique ? Capables de capter plus de CO2 que les arbres et autres végétaux, les micro-algues pourraient bien devenir un facteur déterminant dans la dépollution des villes.

C'est en tous cas une piste très sérieuse sur laquelle se penche l'agence d'architecture XTU, eu égard aux qualités incroyables que ne cessent de révéler ces micro-organismes que l'on utilise de plus en plus dans la fabrication des biocarburants, les compléments alimentaires, les cosmétiques ou encores les bioplastiques...

Avec leurs fantastiques capacités à absorber du CO2  et à le transformer en oygène et en biomasse, les micro-algues pourraient fort bien devenir un outil décisif dans la lutte contre la pollution urbaine.

C'est pourquoi trois ingénieurs français, inventeurs d'Algo Screen, ont eu l'idée de créer des panneaux vivants, véritables aquariums de culture, pour habiller les façades d'immeubles. Entre deux plaques de verre, dans une lame d'eau de quelques centimètres d'épaisseur, les micro-algues se verraient offrir l'environnement idéal pour capter un maximum de lumière et réaliser un processus de photosynthèse de grande ampleur, qui serait salutaire pour lutter contre le réchauffement de nos villes.

Une initiative d'avenir qui porte l'espoir de villes plus saines. A suivre...

Source : positivR

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article