L'impression 3D vient au secours du toucan Grecia


22 janvier 2020

Peut-être vous souvenez-vous de l'histoire du toucan Grecia, au Costa Rica, qui en 2014 avait été sauvagement agressé à coups de bâtons par une bande d'adolescents... Outre la violence de l'acte, l'histoire avait profondément ému l'opinion publique et les internautes car le magnifique piciforme avait été grièvement blessé, voyant la partie supérieure de son bec sectionnée. Si les vétérinaires du refuge ZooAve avaient réussi à le sauver, il était resté profondément handicapé, ne pouvant plus ni se nourrir ni chanter, mettant en péril ses chances de survie.

Mais c'était sans compter sur la mobilisation de centaines d'internautes qui, touchés par son histoire, avaient lancé un appel aux dons pour le sauver... ce qui a permis de financer un projet de recherche révolutionnaire !

C'est ainsi qu'avec l'aide d'ingénieurs, les vétérinaires ont pu lui offrir un nouveau bec... grâce à l'impression 3D ! Après plusieurs tentatives infructueuses, ingénieurs et vétérinaires ont fini par trouver le bon dosage pour "imprimer" la prothèse parfaite pour Grecia, qui a été un patient très coopératif et qui se retrouve ainsi récompensé. Il est enfin en mesure de revivre en toute autonomie, tout en restant aux bons soins du refuge.

Une première qui ouvre la voie à la technologie pour venir en aide aux animaux en détresse et qui va, sans aucun doute, donner des idées pour sauver particulièrement les oiseaux, parfois délaissés par les vétérinaires. 

Il est à noter que cette histoire avait à ce point touché l'opinion publique que le gouvernement costaricain avait adopté en 2017 une loi contre la cruauté envers les animaux.

Source : Creapills

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article