La solution ? Créer un monde nouveau !


23 octobre 2019 - 210 vues
C'est ce qu'a choisi de faire un jeune Belge de 27 ans, Philippe Bekaert, en quittant une société digne des "Temps Modernes" de Chaplin pour créer "un autre modèle plus respectueux de la nature et des communautés locales".
 
Et c'est en Colombie, en pleine Sierra Nevada de Santa Marta, dans la vallée de Nuevo Mundo (ça ne s'invente pas !) qu'il a construit sa cabane avec des matériaux de récupération. Un "home sweet home" qu'il décline en ferme biologique et en auberge (où il emploie 18 locaux), dédiées à la durabilité et à l'éducation à la travers la préservation des ressources naturelles de la terre. Son projet est d'atteindre l'auto-suffisance tout en pérennisant la situation professionnelle de ses employés et l'accueil de nombreux volontaires.
 
Les 4 grands principes de Mundo Nuevo sont l'eau, l'alimentation (végétarienne uniquement), la stabilité économique et l'énergie, le tout équilibré par l'éducation, la sensibilisation et le respect de la communauté ainsi créée et organisée de manière sociocratique.
 
Enfin, le projet repose également sur l'intégration harmonieuse des gardiens de la montagne : la communauté des indiens Wiwas, avec qui ils ont bâti le village indigène Awindua.
 
D'utopique éclairé à entrepreneur humaniste inspirant, Philippe Bekaert a montré qu'un monde nouveau était possible. La preuve ! Il l'a créé !
 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article