Les stars de la musique latine aussi prennent part à la lutte contre le virus


05 mai 2020

Alors que l’épidémie de coronavirus a durablement impacté le monde entier, que ce soit sur le plan sanitaire bien sûr, mais aussi social, sociétal et économique, nous avons pu voir de très beaux élans de solidarité aux quatre coins du monde, de magnifiques initiatives qui ont montré que les hommes et femmes, quelles que soient leurs catégories socio-professionnelles, étaient encore capables de penser aux autres et de leur tendre la main. Si vous avez peut-être tous, à votre niveau - et tel le colibri cher à notre cœur - participé à cet élan de solidarité, il est plaisant de voir que les stars de la musique latine ont également pris le temps d’œuvrer pour la communauté et d’apporter leur écot à la lutte contre le virus.

Nous vous avions déjà évoqué l’engagement d’artistes comme Alejandro Sanz, Rubén Blades, Carlos Vives ou Maluma, vous proposons un petit tour d’horizon non exhaustif d’autres stars qui ont donné de leur temps, de leur énergie et de leur argent pour lutter, à leur manière, contre le coronavirus…

Natti Natasha

La chanteuse dominicaine de 33 ans s’est associée à son compatriote Pedro Martinez, megastar de baseball, et à sa fondation pour livrer de la nourriture aux familles en difficultés en République Dominicaine, en pleine pandémie de coronavirus : « Maintenant plus que jamais, je ressens le besoin de trouver les moyens d’aider et de soutenir nos communautés à travers le monde ». a-t-elle déclaré dans un communiqué. Elle a d’ailleurs lancé son projet dans sa ville natale de Santiago de los Caballeros, où des repas ont été livrés ce vendredi 1er mai : « Je suis honorée de commencer ce nouveau projet avec la fondation Pedro Martinez pour aider les familles de la ville où je suis née. Je me suis associée à la fondation pour encourager les citoyens à travailler ensemble pour soutenir notre communauté pendant cette pandémie » a-t-elle enchaîné, précisant que cette aide alimentaire s’étendrait rapidement plusieurs villes de République Dominicaine.

Pablo Alborán

L’auteur-compositeur-interprète espagnol de 31 ans a écrit et sorti le 17 avril « Cuando Estes Aquí », une chanson porteuse d’un message d’espoir pendant la crise sanitaire actuelle, et qu’il considère comme une « caresse virtuelle à tous ses fans ». Toutes les recettes de la chanson seront reversées à l’UNICEF pour aider les enfants à lutter contre le COVID-19.

Ricky Martin

L’icône portoricaine est à l’origine et porteur de la campagne #HelpFromHome, une levée de fonds qui atteint aujourd’hui les 100 000 € pour aider et soutenir les personnels de santé dans leur lutte pour sauver des vies à travers le monde. Ricky Martin s’est associé pour cela à l’ONG Project Hope, mondialement connue depuis 60 ans pour ses actions pour développer l’accès la santé et aux soins partout dans le monde : « Comme vous le savez, les professionnels de santé sont extrêmement vulnérables et les soignants du monde entier n’ont pas forcément l’équipement de protection individuelle dont ils ont besoin pour les empêcher d’être infectés » a déclaré Ricky Martin dans une vidéo publiée sur Instagram. L’équipement nécessaire comprend des masques faciaux, des blouses d’isolement, des combinaisons de protection et des gants, des outils essentiels pour assurer la sécurité de tous. Project Hope travaillera également avec les communautés locales pour répondre au développement des besoins dans la lutte contre le coronavirus.

Carla Morrison

La chanteuse mexicaine Carla Morrison, quant à elle, a pensé à ses confrères avec son projet « Volveremos a tocar » (« Nous rejouerons »). Pour aider les musiciens, les techniciens et autres artistes du spectacle vivant qui ont vu leur activité du jour au lendemain, elle s’est associée à la friperie en ligne GoTrendier et ainsi vendre en ligne certaines de ses tenues de scène dont les profits seront reversés aux ouvriers de la musique qui ont perdu leur travail et leurs revenus suite à la pandémie.

Marc Anthony

Le roi de la Salsa Marc Anthony s’est associé avec le chef Jose Andres pour créer Maestro Cares Foundation, et cela afin de venir en aide aux communautés de sa ville natale de New-York. En partenariat avec SOMOS Care, ils ont ainsi lancé un programme de livraison de 1 000 à 2 000 repas par semaine aux patients, médecins, infirmières et autres membres de la communauté durement touchés par l’épidémie sur les quartiers la Nueva España et de Washington Heights.

Les musiciens et athlètes de Porto Rico

La Correa Family Fondation, fondée par la famille du célèbre joueur de baseball Carlos Correa, s’est associée à une constellation d’organisations à but non lucratif pour faire un appel aux dons aux musiciens et sportifs portoricains, afin de venir en aide dans la lutte contre le coronavirus et aider les hôpitaux de l’île à mieux s’équiper. Avec l’appui de stars de la musique comme Bad Bunny, Yandel, Pedro Capó ou Kany García, et de nombreux athlètes dont Carlos Correa en tête, ils ont pu collecter 3 millions de dollars en fournitures médicales qui permettront de renforcer les défenses des hôpitaux de l’île contre le virus.

Comme quoi, ils ont beau être des stars et « vivre dans un autre monde », ils n’oublient pas d’où ils viennent et n’hésitent pas à se battre pour aider leur prochain. Félicitations et merci à eux !

Source : billboard.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article