Pérou : découverte d'un temple de plus de 3 000 ans


03 décembre 2019 - 164 vues

Une équipe dirigée par l'archéologue péruvien Walter Alva a mis à jour, il y a quelques semaines, un temple vieux de 3 000 ans, à 800 km au Nord de Lima, dans le Huaca (sanctuaire) El Toro à Oyotún, dans le district de Lambayeque.

Selon l'expertise du prestigieux archéologue, spécialisé dans la culture Moche (peuple précolombien du nord du Pérou), cet ancien édifice était certainement consacré aux rites liés au culte de l'eau. L'ancienne structure comporte encore les vestiges de grands blocs de pierre, est entourée de murs impressionnants, et est desservie par un escalier central de 10 mètres de large et de 15 mètres de long débouchant sur une place où trône un autel où se déroulaient vraisemblablement l'accomplissement des offrandes d'adoration à l'eau. Une colonne circulaire contenant des traces de sédimentation des pluies et des rituels a ainsi été mise à jour, tout comme plusieurs pièces de céramique et des objets métalliques, comme des couteaux et des anneaux de cuivre.

Selon Walter Alva, "c'est un monument mégalithique. Il n'en existe pas d'autres de ce type dans la région. Cela nous en dit beaucoup sur la relation entre la côte et les montagnes, ainsi que sur le culte de l'eau et de la fertilité".

Une découverte majeure où, de plus, 21 sépultures ont été révélées, dont 20 découvertes près du temple et ayant été datées à la période de formation de l'Amérique (soit entre 1 500 avant J.C. et 292 de notre ère), ce qui amène Walter Alva à penser qu'elles auraient appartenu à la culture Chimú (XIIe et XIVe siècles), civilisation précolombienne issue des restes de la culture mochica.

Source : Fredzone

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article